UNESCO Cities of Design

Il ne se passe pas un jour sans qu’on s’inspire des œuvres de Refik Anadol. Veuillez voir d’autres articles que nous avons écrits sur lui et ses œuvres d’art : 

Refik Anadol couvrira le Walt Disney Concert Hall avec des projections de données éclatantes

L’une des dernières œuvres de l’artiste en arts médiatiques, « Souvenirs fondants », combine les peintures de données, la lumière et les sculptures afin de visualiser la façon dont le cerveau se rappelle de ses souvenirs. L’installation a été présentée au début de l’année 2018 à la galerie Pilevneli à Istanbul. Des tourbillons bouillonnants se déplacent sur la surface de l’œuvre, ressemblant aux grosses vagues de l’océan, aux fleurs épanouies et au sable en mouvement.

Refik Anadol, artiste en arts médiatiques et réalisateur né à Istanbul en Turquie en 1985, travaille en matière non seulement de l’art public spécifique au site avec l’approche de la sculpture des données paramétriques, mais aussi de la performance audiovisuelle en direct avec une approche d’installation immersive. Ses travaux explorent surtout l’espace entre les entités physiques et numériques en créant une relation hybride entre l’architecture et les arts médiatiques, à travers l’utilisation de l’intelligence artificielle.

Source